Le retour des diamants perdus de Louis XIV

En 2018, une exposition mystérieuse et rare a eu lieu à l’École Van Cleef : fameuse école initiant le grand public à la joaillerie.

Mais qu’est-ce que cette histoire énigmatique ?

Cette exposition traite des 20 diamants perdus de Louis XIV parmi les mille diamants qui étaient en sa possession sur le retour d’Inde de Jean-Baptiste Tavernier.

Jean-Baptiste Tavernier est un célèbre marchand d’art et de pièces précieuses du XVIIe siècle. Il effectue à cette période de nombreux voyages en Asie durant lesquels il rapporte différents trésors très rares pour la France à ce moment-là. Il finit donc par devenir le fournisseur de pièces précieuses de Louis XIV.

En effet, à cette époque, Tavernier part en Inde à la recherche de pierres précieuses dans les mines de diamants de Golconde. À ce moment, il repart avec environ mille diamants. Sur son retour entre la mine de diamants de Golconde et le Château de Versailles, 20 diamants sont perdus.

Parmi les diamants acquis se trouve le diamant bleu de la couronne. Ce diamant est le plus précieux de toute la collection, un diamant de 69 carats d’un bleu profond trouvé vers 1610 dans les mines de Golconde.

Du fait de sa rareté exceptionnelle, ce diamant fut l’objet de nombreuses tentatives de vol durant des années. Il finit par être volé en 1792 et potentiellement retrouvé 20 ans et deux jours plus tard sous une autre forme que l’on nomme diamant hope.

Ce n’est qu’il y a quelques années que le mystère des pierres perdues a voulu être percé par une équipe de scientifiques, de chercheurs pluridisciplinaires qui ont pu retrouver ces diamants grâce à : des recherches d’archives, l’utilisation de sources iconographiques et grâces aux nouvelles technologies.

Ces recherches ont été faites par des chercheurs du Musée d’Histoire Naturelle de Paris (François Farges) et de l’École des Arts Joaillers (Partick Dubuc).

Voici le destin des plus belles pierres acquises par Louis XIV grâce au marchand de pierres précieuses : Jean-Baptiste Tavernier.

Une histoire secrète et improbable de ces petites pierres retrouvées tant d’années plus tard…

Découvrez les étapes de création de notre premier collier de Haute-joaillerie…

Découvrez les étapes de création de notre premier collier de Haute-joaillerie…

Tout commence par une idée, une inspiration. Vivant à Versailles, il m’est aisé d’être inspirée tant par l’architecture de notre ville royale et ses jardins à la française. Je dessine d’abord des croquis ; ces croquis deviennent ensuite des dessins. A ce moment, je...

Lire l'article